Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RPL Info

Info locale Musique Culture Exposition loisirs du Pays Messin

Moselle Opération de sécurité routière « Toussaint 2013 »

Publié le 30 Octobre 2013 par RPL Info in Préfecture de la Moselle, Opération de sécurité routière, rpl radio 89.2 la radio du pays lorrain

Moselle Opération de sécurité routière « Toussaint 2013 »

Moselle Opération de sécurité routière « Toussaint 2013 »

Au titre de sa mission de coordination des mesures d'information et de circulation routières, Nacer MEDDAH, préfet de la zone de défense et de sécurité Est, préfet de la région Lorraine, préfet de la Moselle, coordonnera, en concertation étroite avec les préfets de département, les forces de l'ordre et les autorités judiciaires, une opération de sécurité routière d'ampleur, à la veille de la Toussaint.
Les déplacements induits par les vacances de la Toussaint représentent un enjeu de tout premier plan en terme de sécurité routière. Il s'agit en effet d'une période habituellement accidentogène, en raison de la conjonction du fort trafic et de l’altération fréquente des conditions de conduite liées à la météorologie automnale.
L'opération « Toussaint 2013 », mise en place le jeudi 31 octobre 2013 de 8h00 à 17h00, vise à rappeler aux automobilistes les règles de bonne conduite à adopter au volant.

Moselle Opération de sécurité routière « Toussaint 2013 »

Des actions ciblées, portant tant sur des contrôles de vitesse, que sur l’alcoolémie, le respect des distances de sécurité, l’interdiction du téléphone portable au volant ou le contrôle des poids lourds seront menées de façon concomitante sur les principaux axes des 18 départements de la zone de défense et de sécurité Est, avec une attention particulière sur les axes autoroutiers (A31 et A35) des sillons lorrain (Moselle et Meurthe-et-Moselle) et alsacien (Bas-Rhin et Haut-Rhin), axes dont le trafic est l'un des plus importants de France.
Pour mener à bien ces opérations, d'importants moyens seront déployés : 680 gendarmes et policiers, mobilisation de 41 véhicules et 10 motocyclettes banalisés en plus des moyens sérigraphiés, ainsi que 3 hélicoptères de la gendarmerie nationale.
Les radars mobiles de nouvelle génération (MNRG) mis en service depuis mars 2013, capables de flasher dans le flux de circulation et pour certains d'entre-eux dans les 2 sens (à l'occasion d'un dépassement ou d'un croisement), seront mobilisés sur le dispositif.
Tout au long de l'opération et de manière ponctuelle, des représentants du corps préfectoral et des autorités judiciaires compétentes pourront être présentes aux côtés de forces de l’ordre. Des représentants des pays frontaliers (Luxembourg, Belgique, Allemagne, Suisse) prendront part à l'opération en qualité d'observateurs.

Commenter cet article