Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RPL Info

Info locale Musique Culture Exposition loisirs du Pays Messin

Paroles armées de Philippe-Joseph Salazar A découvrir

Publié le 16 Novembre 2015 par RPL Info in Paroles armées, Philippe-Joseph Salazar, littérature, A découvrir, actualité, rpl radio 89.2 la radio du pays lorrain

Paroles armées de Philippe-Joseph Salazar A découvrir

Ce livre est aussi un invitation lancée au monde dit démocratique à sortir d’une torpeur dont nous aurions tellement de mal à nous défaire. Voire d’une certaine lâcheté. Pourquoi en effet, demande Salazar, ne pas parler de «traîtres» quand nous évoquons ces compatriotes passés à la lutte armée et qui ont seul objectif: nous tuer? Pourquoi ceux qui nous gouvernent n’appellent-ils pas à un ressaisissement? En lieu et place d’une indispensable contre-offensive, nous nous contentons d’appeler au dialogue et à la psychologie.

Chaque page tournée remet en cause l’édifice de lutte contre l’État islamique et ses affidés. Il n’y a pas une seule de ses manifestations qui échappe au filtre de la critique. Ainsi, sommes-nous bien sûr que l’utilisation de drones soit la meilleure riposte face à un Califat qui«réplique par la violence en face» et promeut un retour à la virilité guerrière? Au passage, l’auteur lance aussi un coup de griffe aux médias télévisés qui rechignent à montrer des scènes d’égorgement parce qu’elles seraient insupportables mais, ce faisant, empêcheraient tout discours sur la violence. Qu’on le veuille ou non, qu’on s’en offusque ou non, l’acte sacrificateur est central aujourd’hui chez les partisans du djihad. Alors disons-le au lieu de nous murer dans notre silence.

Dans ce dossier comme dans d’autres, il importe de ne pas parler pour ne rien dire. L’Occident n’a pas besoin de professeurs d’indignation qui disent à longueur d’antenne combien le meurtre est horrible, que les méthodes des assassins sont «moyenâgeuses». Ce discours-là ne mène à rien. Ce qui nous manque cruellement, ce sont avant tout des autorités politiques qui cherchent «dans notre histoire les moyens d’un ressaisissement» et parviennent à s’imposer en contrecarrant le discours propagandiste «sur le terrain de la persuasion».

La lutte armée contre des meurtriers sera inefficace si elle imagine un seul instant passer outre ce nécessaire combat sémantique. Encore faut-il pouvoir opposer une vision de vie à une vision de mort, un grand dessein à une entreprise mortifère. Et là, l’Europe, le monde occidental en général est souvent, il faut bien le reconnaître, d’un mutisme révoltant. Il est peut-être temps de changer de logiciel politique.

Commenter cet article