Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RPL Info

Info locale Musique Culture Exposition loisirs du Pays Messin

Convention pour la réhabilitation partielle du Fort de Queuleu Metz

Publié le 11 Mai 2016 par RPL Info in JEAN-MARC TODESCHINI, FORT DE QUEULEU, Metz, Metz Métropole, Conseil Départemental de la Moselle, Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, actualités, rpl radio 89.2 la radio du pays lorrain

Convention pour la réhabilitation partielle du Fort de Queuleu Metz

Jean-Marc TODESCHINI, secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire, s’est rendu à la préfecture de la Moselle à Metz le lundi 9 mai 2016 pour s ner la convention pour la réhabilitation partielle du Fort de Queuleu – Casemate A et pavillon d'accueil, entre l’Etat et la communauté d’agglomération de Metz-Métropole.

Jean-Marc TODESCHINI a présidé, avant la signature de la convention, le comité de pilotage relatif au fort de Queuleu.

Construit entre 1868 et 1870, le Fort de Queuleu a servi de poste de commandement pour les troupes de la ligne Maginot pendant la « drôle de guerre ». Durant la Seconde Guerre mondiale, il fut utilisé comme camp de détention et d’interrogatoire nazi. Entre 1 500 et 1 800 personnes y ont été internées, avant déportation, 36 prisonniers y sont morts et 4 ont
pu s’évader. L’État et les collectivités locales (ville, agglomération, département, région) ont tenu à se
mobiliser pour la préservation du fort de Queuleu, lieu emblématique de la déportation.
Ainsi, la convention pour la réhabilitation partielle du fort de Queuleu confiée par l’État, propriétaire du site, à la Communauté d’Agglomération de Metz-Métropole pour une durée
de 4 ans, impliquera la création d’un centre d’interprétation permettant une valorisation mémorielle, éducative et culturelle de ce lieu de mémoire.

Convention pour la réhabilitation partielle du Fort de Queuleu Metz
Commenter cet article