Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RPL Info

Info locale Musique Culture Exposition loisirs du Pays Messin

Moselle Hébergement des migrants du campement de l'Avenue Blida à Metz, mardi 8 novembre 2016

Publié le 8 Novembre 2016 par RPL Info in Préfecture de la Moselle, Hébergement des migrants, campement de l'Avenue Blida, actualités, rpl radio 89.2 la radio du pays lorrain

HEBERGEMENT DES MIGRANTS DU CAMPEMENT DE L’AVENUE BLIDA A METZ

Mardi 8 novembre 2016

Compte tenu de la période hivernale, Emmanuel BERTHIER, Préfet de la Moselle, a décidé le démantèlement ce jour du campement de l’avenue de Blida à Metz. Après analyse de chaque situation individuelle par le service de l’immigration et d’intégration de la préfecture, la direction départementale de la cohésion sociale de la Moselle, la police aux frontières et l’Office français de l’immigration et de l’intégration, 600 migrants ont été orientés vers des hébergements.

Les familles et les personnes vulnérables, qui ont d’ores et déjà été reçues au guichet unique, ont été orientées vers des places relevant du dispositif national d’accueil des demandeurs d’asile, dans différentes régions de France (Nouvelle-Aquitaine, Bretagne, Occitanie, Pays de la Loire, Auvergne-Rhônes-Alpes, Hauts-de-France).

Les personnes qui avaient introduit leur première demande d’asile dans un autre pays européen, et qui ont vocation à être réadmises dans ces pays, ont été orientées vers des hébergements d’urgence dans les quatre départements lorrains, avant leur reconduite par les services de la police aux frontières dans les pays de premier accueil.

Les personnes isolées ont été hébergées dans des centres d’accueil et d’orientation et dans des structures d’hébergement d’urgence.

Après examen de leur situation, elles seront soit orientées vers les procédures de demande d’asile, soit reconduites à la frontière.

Cette opération de démantèlement a été menée conjointement par les services de l’Etat, la ville de Metz, Metz Métropole et avec le concours de différentes associations (ADOMA, 115- RelaisFomal, Banque Alimentaire, AIEM, la Fondation Abbé Pierre, AMLI, et Médecins du Monde) qui interviennent aux côtés de l’Etat dans le cadre du dispositif d’accompagnement de la demande d’asile, conformément à la loi de juillet 2015 relative à la réforme du droit d’asile.

Commenter cet article