Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
RPL l'actualité en Lorraine

Info locale Musique Culture Exposition loisirs du Pays Messin

Gravelotte Découvrez "Espions (1871-1914)" la nouvelle exposition du 22 mai au 6 octobre 2019

Publié le 20 Mai 2019 par RPL Info in actualité, gravelotte, annexion, rpl radio 89.2 la radio du pays lorrain

Gravelotte Découvrez "Espions (1871-1914)" la nouvelle exposition du 22 mai au 6 octobre 2019

Découvrez la nouvelle exposition au musée de la guerre de 1870 et de l’annexion à Gravelotte

Le département de la Moselle propose du 22 mai au 6 octobre 2019, au musée de la guerre de 1870 et de l'annexion, une exposition intitulée « Espions (1871-1914) ». Pour la découvrir, une visite presse vous est proposée le mardi 21 mai à 10h et sera suivie de l’inauguration officielle à 11h.

Cette nouvelle exposition a pour objectif de montrer comment se sont développé les réseaux des services secrets français et allemands à la sortie du conflit franco-prussien, mais aussi leur impact sur les paysages de Moselle et, plus largement, du Grand Est.

Sur 400 m², 150 objets et documents seront exposés, présentés pour certains dans des bureaux d'espions reconstitués. Une partie des pièces proviennent des archives des services secrets français, du service historique de la Défense, du musée de la préfecture de police de Paris ou encore des archives départementales de quatre départements.

Alfred Dreyfus, Mata Haris, Marthe Richard et les autres

À travers une dizaine d'affaires, le public découvrira qui étaient alors les espions, comment ils étaient recrutés et la manière dont ils agissaient pour parvenir à leurs fins. Trois focus particuliers seront consacrés à des figures emblématiques de l'histoire de l'espionnage en France dont la célébrité fut internationale : Alfred Dreyfus, dont les origines alsaciennes se révélèrent, au même titre que sa judéité, des motifs de suspicion de la part de la société et de l'État français, la fameuse Mata Hari, active à Strasbourg, ainsi que Marthe Richard, espionne lorraine au parcours rocambolesque.

Département de la Moselle

Commenter cet article